Quel avenir pour l'IIoT dans les entrepôts ?

IIoT et entrepôts sont deux mots que l’on associe de plus en plus dans le monde connecté d’aujourd’hui. L’Internet industriel des objets (IIoT) est un élément essentiel de la production, de la chaîne d’approvisionnement et du monde industriel actuel.

Les prévisions concernant l’IIoT estiment que le marché de l’IIoT des entrepôts, en particulier, connaîtra une forte croissance en 2022. De nombreux facteurs contribuent à la croissance et à la révolution de l’IIoT dans son ensemble. Dans les années à venir, l’IIoT continuera à être de plus en plus adopté. Mais il pourrait également être confronté à certains défis en cours de route.

Qu’est ce que l’Industrial Internet of Things (Internet industriel des objets) ? Définition !

L’Internet industriel des objets (IIoT) ou industrie 4.0 consiste à utiliser des capteurs et des actionneurs intelligents pour améliorer les procédés de fabrication et industriels. L’IIoT exploite la puissance des machines intelligentes et de l’analyse en temps réel pour tirer parti des données que des machines basiques ont produites dans des environnements industriels.

L’IIoT à pour but d’assurer la réalisation de tâches pénibles à la place de l’humain dans le secteur de l’industrie. En somme, le travail sera fait plus rapidement et plus précisément ; sans besoin d’analyse manuelle.

A l’aide de capteurs connectés, les entreprises peuvent détecter efficacement les problèmes ; et ainsi gagner du temps et de l’argent. Cela représente aussi un grand potentiel dans le secteur de l’industrie en terme de contrôle qualité et d’efficacité globale de la chaîne d’approvisionnement. Alors, dans un cadre industriel l’IIoT est indispensable pour assurer une amélioration des services sur le terrain, la gestion de l’énergie et le suivi par exemple.

IIoT et entrepôts - Quel avenir pour les entrepôts connectés

Opportunité de croissance : les technologies émergentes

Cette croissance est tout simplement stupéfiante. En outre, les technologies émergentes contribueront à faire progresser les capacités de la technologie IIoT des entrepôts ; entraînant une vague d’innovation et d’adoption.

L’intelligence artificielle en est un exemple clé. L’IA en elle-même est de plus en plus adoptée parallèlement à la croissance de l’IIoT pour entrepôts. Mais les deux technologies combinées pourraient révolutionner le secteur. Les experts prévoient que l’IA et l’IIoT se soutiendront mutuellement dans leur croissance au cours des années à venir, les entrepôts étant aux prises avec des pénuries de main-d’œuvre.

IIoT et entrepôts : les impacts

D’ici la fin 2022, le marché mondial de l’IIoT devrait atteindre 176 milliards de dollars en valeur. Si l’on se projette dans l’avenir, les experts en IIoT estiment que le marché mondial de l’IIoT atteindra 1 000 milliards de dollars d’ici 2028. Cela se traduit par un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 22,8 % au cours des six prochaines années seulement. La croissance à long terme dans les années 2030 pourrait dépasser largement ce chiffre.

L’importance de la puce RFID pour l’IIoT et entrepôts

Pour les entreprises, des opérations de recharge efficaces nécessitent des réseaux sans fil performants capables de garantir la continuité des connexions. Les capteurs et dispositifs intelligents, comme les puces RFID, faciliteront l’automatisation de la collecte des données. Ainsi que le suivi des marchandises ou encore la localisation des produits.

Tout cela est soutenu par des systèmes de back-office qui simplifient l’analyse des données pour permettre une meilleure prise de décision et fournir un meilleur aperçu en temps réel de l’état des stocks. Un logiciel de gestion d’entrepôt (WMS) personnalisé garantit l’efficacité volumétrique et le taux de remplissage final. Cela permet au conducteur d’être averti dès que la remorque a été chargée. Les temps d’arrêt sont ainsi réduits et le quai peut être libéré plus rapidement pour faire place à un autre camion. Les gestionnaires de quai peuvent réaffecter les ressources en fonction des conditions réelles. Enfin, le personnel peut apporter des modifications de dernière minute pour s’adapter aux heures de pointe.

L’utilisation de puces RFID est depuis longtemps un sujet majeur dans la logistique et l’entreposage. La technologie est maintenant mature et utilisée dans de nombreux domaines spécialisés. Les étiquettes intelligentes RFID peuvent en effet stocker beaucoup plus de données que les codes-barres. Ils représentent une défense efficace contre la contrefaçon.

Pour cette raison, les entreprises dont les produits sont très chers, qu’il s’agisse de textiles ou de produits de luxe, les laissent suivre leurs avoirs dans de meilleures conditions de sécurité grâce à cette technologie. À l’aide d’étiquettes RFID, les équipes d’entrepôt peuvent également mesurer les dimensions et vérifier le poids des marchandises. Pendant le processus de chargement, les chariots élévateurs transportant des colis équipés d’étiquettes RFID peuvent connaître leurs dimensions et leur poids ; améliorant encore l’efficacité du chargement des camions.

Défis potentiels : Compatibilité et cyberattaques pour l’IIoT et entrepôts

Toutefois, une révolution numérique de grande ampleur dans le secteur des entrepôts pourrait échouer si quelques défis clés ne sont pas relevés à grande échelle. Les entrepôts devront abandonner les équipements existants qui ne présentent pas la compatibilité et les capacités de traitement nécessaires pour maximiser la valeur des dispositifs IIoT de l’entrepôt.

Dans le même temps, l’IIoT reste vulnérable aux cyberattaques, qui sont également en hausse depuis le début de la pandémie de COVID-19. Si l’IIoT doit continuer à se développer dans le secteur des entrepôts, les gestionnaires d’entrepôts devront développer de solides défenses de cybersécurité pour protéger leurs installations.

3 facteurs clés de la croissance de l’IIoT dans les entrepôts

Si de nombreux événements et tendances ont influencé la croissance de la technologie IIoT au fil des ans, quelques facteurs clés sont à l’origine de l’essor actuel de l’adoption de l’IIoT dans les entrepôts. Ces facteurs sont en passe de modifier à jamais la main-d’œuvre et la chaîne d’approvisionnement. Ce qui laisse entrevoir un potentiel de croissance à long terme pour les entrepôts IIoT.

IIoT et entrepôts : crise de la chaîne d’approvisionnement

La crise de la chaîne d’approvisionnement a mis à rude épreuve les entrepôts du monde entier. Entre une offre historiquement faible d’entrepôts vacants et des problèmes persistants de stocks, les entrepôts ont été contraints d’évoluer au cours des deux dernières années.

L’espace d’entreposage disponible a atteint un niveau record, en particulier dans les régions clés, telles que la zone entourant les deux principaux ports de la Californie du Sud. Les possibilités d’expansion étant limitées, les gestionnaires d’entrepôts ont dû mettre en œuvre de nouvelles technologies pour maximiser la valeur et la fonctionnalité de l’espace dont ils disposent.

De même, la gestion des stocks est devenue un défi plus important au milieu de la crise de la chaîne d’approvisionnement. Les entrepôts doivent fonctionner avec une efficacité maximale et optimiser la gestion des stocks afin de ne pas se laisser distancer. L’IIoT a un rôle important à jouer pour atteindre ces objectifs.

IoT ou IIoT ?

L’IoT désigne un réseau d’objets physiques connectés via Internet. La liste des objets physiques inclut les logiciels, l’électronique embarquée, les capteurs et beaucoup plus. Autrement dit, l’IoT consiste à recueillir et à échanger des données à travers le réseau d’appareils connectés pour prendre de meilleures décisions. A ne pas confondre avec l’IIoT qui est un usage plus « industriel » du terme.

En effet, il désigne Industrial Internet of Things. L’automatisation et l’apprentissage automatique, en combinaison avec l’IoT, aident les entreprises à réduire leurs coûts d’exploitation et à accroître leur productivité et leur efficacité. Avec l’IIoT, nous pouvons même repenser la conception des produits et des emballages pour offrir de meilleures performances ; à la fois en termes de coûts et de satisfaction de la clientèle.

IIoT et entrepôts : exemple d’objets connectés industriels

Chaque entreprise industrielle aura ses objets connectés spécifiques. Dans le secteur de l’IIoT et des entrepôts, ce seront les puces RFID qui seront les plus utiles pour gérer le niveau de stock et limiter les contrefaçons. Tout sera gérable en temps réel grâce à une plateforme IIoT.

Chez M2M Network, nous vous mettons à disposition notre propre plateforme de gestion IIoT. Mais vous avez aussi le choix de l’intégrer à votre système d’informations grâce à nos APIs Rest.

Quels avenir pour l’IIoT et les entrepôts ?

L’adoption de l’IIoT dans les entrepôts est en passe d’exploser au cours de la prochaine décennie. La croissance que connaît l’IIoT est incroyable, même au sein de l’industrie technologique. La transformation numérique dans le domaine IIoT est de plus en plus actuelle grâce à de nouveaux processus désormais possibles ; maintenance prédictive, réduction de la consommation d’énergie et système de suivi. Des facteurs extérieurs clés ont joué un rôle crucial dans le déclenchement de cette croissance. Mais les experts ne prévoient pas de ralentissement de si tôt.

Les années 2020 et 2030 verront l’émergence d’une vague d’entrepôts axés sur la technologie, capables de fonctionner à des niveaux d’efficacité et de productivité de pointe. Le secteur des entrepôts a changé à jamais ces dernières années, et l’IIoT pour entrepôts contribue à le propulser vers l’avenir.

Besoin d’informations sur nos cartes SIM M2M ? Nos équipes sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

[quform id= »1″ name= »CTA Haut de Page »]

contact M2M Network img